Les couronnes

Les dents dévitalisées et très délabrées nécessitent une couronne.


L'endodontie est la partie de l'odontologie qui traite de l'intérieur de la dent. Elle consiste dans le traitement et la prévention des infections péri-apicales.
Le dentiste réalise le traitement endodontique d'une dent lorsque celle-ci ne peut plus être gardée vivante, soit parce qu'elle est déjà nécrosée, soit parce qu'elle risque de le devenir (dévitalisation).

Traitement endodontique

Le traitement endodontique consiste à :

  • éliminer ce qui reste de tissus vivants infectés ou potentiellement infectés à l'intérieur de la dent (pulpe dentaire)
  • bien nettoyer l'intérieur de cette dent, par une action mécanique : grattage de la surface intérieure des canaux pulpaires (à l'aide de limes endodontiques manuelles ou mécaniques), associée à une action chimique : irrigation avec de l'hypochlorite de sodium
  • mettre en forme la lumière canalaire jusqu'au foramen apical, à l'aide de limes manuelles ou de limes mécanisées afin que la solution d'irrigation pénètre partout.
  • sécher le système canalaire
  • réaliser l'obturation canalaire.

Pour cela le dentiste réalise généralement une anesthésie locale, pour que le geste ne soit pas douloureux.  Une ouverture adéquate est réalisée au niveau de la face occlusale de la dent, pour accéder à la pulpe camérale et radiculaire.
Ensuite il faudra reconstituer la dent, soit avec une obturation coronaire si cette dent n'est pas trop délabrée, soit par une reconstitution prothétique (couronne) si elle est trop délabrée, afin d'assurer l'étanchéité du traitement et éviter que la racine ne soit recolonisée par les bactéries.

 

Au sein du cabinet, nous avons fait le choix de ne proposer que des couronnes "tout céramique"  qui présentent de nombreux avantages  :

 ▪   Un meilleur rendu esthétique et au plus près du naturel avec une réelle transparence de la dent.

  • L’absence d’infrastructure en métal qui évite le liseré sombre inesthétique au niveau de la gencive.
  • L’absence de toxicité liée au bimétallisme
  • L’absence d'allergie (matériau biocompatible)
  • L’absence de corrosion

 

Dans certains cas, les dents devront préalablement être reconstituées à l'aide de faux-moignons en composite.

 

Doctolib
Prendre rendez-vous en ligneDr Sandrine FERRERODr Agathe TASCON